Mettre en valeur les 3 dimensions essentielles de l’apprentissage

A quelle partie du corps associez-vous l’apprentissage ?



Souvent on me répond : « la tête » car on accumule des connaissances dans notre cerveau, on pense, on analyse et enfin c’est le moteur de la parole, de l’expression.


On a tendance à considérer notre corps comme le transporteur de notre tête, celui qui sert à la déplacer d’une réunion au bureau. Les émotions sont tuent pour ne pas trop nous perturber par une explosion de larme, une crise de rire ou même une angoisse qui viendrait déconcentrer notre travail.


Pourtant il y a bien trois dimensions symboliques à l’apprentissage :

La tête, Le corps et le cœur


Dans cet article, nous commencerons par voir en quoi chacune à son importance dans le processus d’apprentissage puis je vous présenterais un exercice que j’utilise souvent pour démarrer mes formations afin de sensibiliser les apprenants à ces trois dimensions.


1. L’approche par compétence


J’utilise la méthode des compétences qui se substituent à notre traditionnelle notation pour évaluer les apprentissages.


Prenons l’exemple de la cuisine.


Cette compétence se divise en 3 aspects :

Les savoirs : connaître les recettes de cuisine, savoir quels aliments se marient mieux les uns avec les autres …


Les savoir-faire : savoir couper les légumes, farcir une viande, tester une viande pour la retirer au moment parfait de sa cuisson…


Les savoir-être : la patience, la discipline, la créativité…


​​Les savoirs sont tous les aspects d’une compétence qui concernent la tête, le cerveau. Ils sont les informations qu’on accumule, la théorie d’une matière qu’on apprend à l’école par exemple. On peut connaître une recette sans savoir la mettre en pratique, connaître des éléments de vocabulaire et de grammaire d’une langue sans savoir la parler. C’est souvent la difficulté de l’école d’aujourd’hui, ne pas accompagner les élèves pour passer à l’aspect pratique !


Les savoir-faire sont tous les aspects d’une compétence qui concernent le corps. Souvent attachés à un verbe d’action, ils permettent de passer de la théorie à la pratique mais ils peuvent aussi être autonomes. On peut jouer d’un instrument sans avoir appris le solfège, parler une langue sans connaître sa grammaire. C’est le cas de notre langue maternelle avant d’entrer à l’école, on possède la capacité de parler et de comprendre les autres sans savoir comment elle se construit.


Les savoir-être sont tous les aspects d’une compétences qui concernent le cœur. On les associe souvent au terme de qualité en français.

Cette méthode d’évaluation permet d’aborder les apprentissages à travers leurs différentes dimensions, à ne pas se limiter aux savoirs. J’entends beaucoup parler aujourd’hui de compétences transversales ou de savoir-être car les employeurs ont compris que recruter quelqu’un en fonction de ses diplômes, des savoirs qu’il/ elle a emmagasiné n’est plus suffisant pour être un bon employé. Se concentrer sur les savoir-être leur permet d’essayer d’appréhender la personne avec plus d’amplitude.


2. Comment stimuler l’apprentissage ?


Il est prouvé scientifiquement que bouger son corps en phase d’apprentissage stimule le cerveau et facilite la mémorisation. Par exemple, je me souviens bien des mots de vocabulaire que j’ai appris quand j’étais à l’étranger à partir du moment où je peux les associer à une image, à une situation : les différents ustensiles de la cuisine ou les mots du champs lexical de la politique pendant les débats que j’ai pu avoir avec d'autres personnes.


Dans mes formations, j’utilise des energizers le matin, après-déjeuner et à n’importe quel moment de la journée si je sens que le niveau de fatigue du groupe est trop important. Ce sont des petites phases de 5 minutes pour bouger son corps et reprendre pied dans l’action.


Toutes mes formations reposent aussi sur l’action, c’est à dire qu’à chaque fois que je transmets des éléments de théorie, les stagiaires mettent ensuite en pratique par des exercices en binômes ou en petits groupes.


3. Un bon exercice pour sensibiliser les apprenants aux 3 dimensions de l’apprentissage


Quand je veux vraiment attirer l’attention des apprenants sur les dimensions tête, cœur et corps de l’apprentissage, je propose une activité pratique en début de journée.


Je donne l’exemple au centre en me positionnant comme cobaye, accompagnée de 3 volontaires.


Le premier tient dans ses mains un dessin de cerveau/ tête et me posera des questions mathématiques. Il représente les savoirs, la dimension logique, intellectuelle.


Le deuxième tient dans ses mains un dessin de main et sera le coach sportif. Il fera des mouvements sans interruption pendant toute la durée de l’exercice que le cobaye devra reproduire tout en répondant aux questions. Il représente le corps, la dimension du faire.


Le troisième tient dans ses mains un dessin de cœur et me posera des questions personnelles en alternance avec le premier. Il représente les savoir-être, les qualités, la personnalité.


Les stagiaires se répartissent en groupes de 4 et chacun doit passer successivement à tous les rôles : cobaye, questions mathématiques, coach, questions personnelles. Chaque personne a deux minutes pour se soumettre à l’épreuve d’être confronté aux trois dimensions de l’apprentissage.


Cet exercice permet aux apprenants de se réveiller et de commencer à faire connaissance. Ensuite c’est à vous d’axer le débriefing en fonction de ce que vous voulez montrez dans votre formation. J’ai utilisé cette activité dans une formation sur l’elevator pitch par exemple et après avoir demandé aux entrepreneurs comment ils avaient vécu l’exercice, quelle étape avait été la plus facile à réaliser, la plus difficile… je leur expliquais que toute la formation sera axée sur ces trois dimensions afin que l’on puisse aborder comment construire un discours de présentation solide avec des techniques de communication (la tête), comment améliorer son langage corporel, sa posture, sa voix (le corps) et comment toucher ceux qui nous écoutent (le cœur).


A vous de réinterprétez cet exercice et la richesse des 3 dimensions de l’apprentissage pour vos formations maintenant !


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017 PAR HELENE BOURGEOIS

RÉSEAUX SOCIAUX  |
  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon