Pourquoi je crois au Service Volontaire Européen?

Tout commença par le scoutisme… Après m’être engagée pendant des années dans les activités annuels, les camps d’été et des projets de rencontres de jeunes en Serbie en 2006 puis au Rwanda en 2008, j’ai décidé de devenir responsable d’un groupe d’enfants de 8 à 11 ans (les louveteaux) en France. Nous avons répondu à une proposition d’une troupe allemande pour faire un camp jumelé d’une semaine avec notre groupe en France. Les enfants qui ne voulaient absolument pas partager leur tente avant de se rencontrer, étaient tous en pleurs le jour du départ. Ils n’avaient cependant partagé que 6 jours ensemble sans parler de langue en commun. J’ai appris l’année suivante que certaines de mes louvettes

Mettre en valeur les 3 dimensions essentielles de l’apprentissage

A quelle partie du corps associez-vous l’apprentissage ? … Souvent on me répond : « la tête » car on accumule des connaissances dans notre cerveau, on pense, on analyse et enfin c’est le moteur de la parole, de l’expression. On a tendance à considérer notre corps comme le transporteur de notre tête, celui qui sert à la déplacer d’une réunion au bureau. Les émotions sont tuent pour ne pas trop nous perturber par une explosion de larme, une crise de rire ou même une angoisse qui viendrait déconcentrer notre travail. Pourtant il y a bien trois dimensions symboliques à l’apprentissage : La tête, Le corps et le cœur Dans cet article, nous commencerons par voir en quoi chacune à son importance dan

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square

© 2017 PAR HELENE BOURGEOIS

RÉSEAUX SOCIAUX  |
  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon